ActualitésCommuniqué

Les Britanniques affluent en France avant la fin de la « période de transition », le 31 décembre 2020

Les téléphones sonnent sans arrêt chez Leggett Immobilier, où les appels en provenance du Royaume-Uni ont fait un bond de 44 % le mois dernier ! Les équipes sédentaires ont répondu à plus de 8 000 demandes d’acheteurs britanniques en janvier, des personnes souhaitant acheter avant la fin de la période de transition de cette fin d’année.

Le Royaume-Uni a peut-être quitté l’UE le 31 janvier 2020, mais le président Macron a clairement indiqué que la porte du marché immobilier français restait ouverte aux acheteurs britanniques.

Dans une lettre ouverte, il a déclaré : « Je pense aux centaines de milliers de citoyens britanniques en France qui s’interrogent sur leurs droits et leurs avenirs : Je souhaite les rassurer, nous les protégerons ! (…) ».

Trevor Leggett, Président de Leggett Immobilier, estime qu’il s’agit d’une opportunité unique :

« Nous avons dû embaucher du personnel supplémentaire pour faire face à la demande.  À la fin de l’année dernière, l’Observer a publié un article indiquant que le nombre de citoyens britanniques partant pour l’Europe était à son plus haut niveau depuis 10 ans et que, si l’on ajoutait à cela ceux qui cherchent à acheter une maison de vacances, on constate que le nombre de personnes est aussi élevé que celui que nous avons enregistré en 21 ans d’existence. Le marché immobilier français est en très bonne santé, les Notaires de France ayant enregistré 1 063 000 ventes en 2019. »

Nous revenons tout juste du salon The France Show à Londres, où les gens faisaient littéralement la queue pour visiter le stand Leggett, et parler à nos agents.  Nous avons généralement autant de demandes pour des projets d’achat de résidence secondaire que de résidence principale. Depuis l’annonce du Brexit, la grande majorité des demandes de renseignements proviennent de personnes cherchant à s’installer définitivement en France.

– – –

Référence du bien : 100173JTH50