Une mise en perspective

Quand Mick Dempsey et Natalie Leggett ont acheté une propriété dans la campagne vallonnée et boisée autour de Montbron, ils pensaient avoir trouvé la maison de vacances de leurs rêves. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu…

Les environs de Montbron ne sont pas typiques des grandes plaines que l’on associe au paysage charentais. Toutefois c’est dans les hauteurs de la Charente que Mick et Natalie ont acheté ce qu’ils pensaient allait être leur maison de vacances, il y a plus de 10 ans.

Mais même les plans les mieux réfléchis peuvent parfois changer. La maison de vacances qui, en principe, ne devait être occupée qu’une ou deux fois par an, devint bien plus, une fois que le jardin, conçu pour être à son apogée en fin d’été, fut planté autour de la maison. « Nous avons surtout été attirés par les grands espaces, » nous explique Mick.

« Nous vivions dans un ravissant village du Sussex avec de belles vues sur la place centrale. Mais un appartement dans une maison victorienne, proche de Horsham, ne pouvait pas être comparée aux 3,5 ha que nous avons ici. »

La maison de vacances devint donc la maison principale. Mick réinstalla toute son activité d’élagueur en France et tous deux ont su développer leur carrière avec succès.

Vous reconnaissez peut-être même le nom de Natalie, elle n’est pas seulement la sœur de Trevor Leggett, mais elle est aussi la responsable de notre centre d’appel. Elle organise les visites, l’hébergement et tout ce dont nos acquéreurs anglais ont besoin lorsqu’ils viennent visiter des propriétés en France.

Cependant, Mick a dû recommencer à zéro. Petit à petit, il réinstalla son activité. Au début, il travaillait essentiellement avec des clients anglais et étrangers sur un très grand territoire, parfois même à deux heures de route. Mais sa maitrise de la langue et sa réputation lui permirent petit à petit de travailler plus près de chez lui. Ses clients sont désormais presque tous français.

Le métier d’élagueur emploie des techniques très spécialisées. « Très souvent, on nous raconte que des personnes viennent ici pour leur retraite et pour profiter des bonnes choses de la vie. Ils utilisent de vieilles tronçonneuses pour couper une branche, grimpent dans l’arbre et tombent. Il vaut mieux éviter les risques et employer les services d’une personne avec l’équipement adéquat qui sait ce qu’il fait. »

Développer une activité – tout comme rénover une maison et créer un jardin – prend du temps. Leur première décision fut donc de prendre les premiers 12 mois comme une période d’essai pour voir comment ils s’en sortiraient.

« Nous avons réussi à survivre la première année même si, à plusieurs reprises, un de nous deux a été prêt à prendre le ferry et retourner en Angleterre. Heureusement nous n’étions jamais d’accord en même temps, » nous confie Mick.

« Nous avons appris le français. Natalie a pris des cours avec sa belle-soeur et j’ai appris en regardant la télévision et en lisant des livres pour enfants. C’était avant que je ne trouve du travail. »

En même temps qu’il apprenait le français, Mick commença la rénovation de l’ancienne ferme. Une longue propriété située en flanc de colline, en bordure d’un hameau tranquille. La rénovation a avancé progressivement en fonction de ce qu’ils pouvaient se permettre. Mick a dû apprendre la maçonnerie et a rénové l’ensemble des murs extérieurs en pierres. Petit à petit, il éclaircit et recouvre les anciens murs et teint les plafonds de lambris tout en préservant le caractère d’origine des vieille poutres. La plomberie, l’électricité, la toiture et les gouttières ont toutes été refaites à neuf, ainsi que des dizaines d’autres petits travaux nécessaires lorsque vous rénovez une vieille propriété de caractère.

Natalie nous décrit la maison comme une propriété à l’aménagement classique « deux pièces en bas, deux pièces en haut ». Mais la ravissante demeure qu’ils ont créé dans cette bâtisse en pierres, offre bien plus que cela. Une belle cuisine avec espace repas, est la première pièce que vous découvrez en entrant. Quelques marches en pierres mènent ensuite à un agréable salon confortable. Un escalier charentais conduit à l’étage supérieur et un insert crée une atmosphère chaleureuse. Grâce à l’activité de Mick, ils ne manquent pas de bois pour le chauffage.

Des portes-fenêtres s’ouvrent sur une véranda récemment terminée. Un espace idéal pour admirer le jardin qui s’est développé au cours des années. En fin d’été, ses couleurs sont un enchantement pour la vue.

Vous arrivez à la propriété par un chemin privé en gravier bordé de murets en pierres et de haies de lavandiers et de lauriers. Des cerisiers et des mûriers ont été plantés afin de mettre en valeur les magnifiques vues.

« Nous avons commencé à travailler dans le jardin parce que nous allions y fêter les 70 ans de mon père pendant l’été. Nous avons pensé qu’il serait très agréable s’il y avait des touches de couleur, » nous raconte Natalie. « Le jardin s’est depuis agrandi, chaque année de plus en plus, et il continue encore à s’étendre. »

Des massifs de fleurs bordent la terrasse à l’avant de la maison. Ils associent des échinacées roses et des rudbeckies jaunes. Des echinops bleues s’échappent de parterres de verveines et de cosmos violets, et la douce brise fait danser des touffes de fétuques bleues courtes et d’autres herbes décoratives. L’ensemble est soulevé par le rouge vif et vibrant des dahlias savamment placés par ces talentueux jardiniers.

De la glycine blanche grimpe le long de la pergola sur le côté de la maison. Des plantes, sur un support en fer forgé, encadrent l’entrée à la maison.

Récemment, une marquise en verre a été rajoutée à l’avant de la maison, au-dessus de la porte d’entrée. Une nouvelle trouvaille et un nouveau projet de restauration pour Mick et Natalie.

Des massifs de hydrangeas et de roses entourent la maison. Des parterres de rose David Austen s’étendent directement à l’avant de la véranda. Les arbres soulignent les belles vues, et un petit étang, gardé par une tortue en pierres, attire le regard vers le coin inférieur du jardin. Un espace idéal pour les plantes d’eaux et les hautes herbes, sans oublier de très grands massifs de dahlias et d’autres plantes aux couleurs vives.
La passion grandissante de Mick et Natalie pour le jardinage les a conduit à récolter et à faire pousser leurs propres semences et boutures. Ils ont donc installé une serre et créé un parterre pour les jeunes pousses. Leur superbe potager et leur verger sont également très productifs. Les produits frais sont cuisinés ou transformés en confitures ou chutneys par Natalie.

« Le jardinage est avant tout une mise en perspective, » nous explique Mick. « Il faut prendre en compte la configuration du paysage et visualiser le jardin dans son ensemble. »
Et c’est exactement cette mise en perspective qui les a amenés à s’installer dans cette ravissante région rurale française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *