Une journée dans la vie d’un agent : 24 h avec Juliette Bailey, en Dordogne.

 

Je me lève tôt car les enfants prennent le bus scolaire à 7h00. C’est bien car cela me donne au moins 2 heures de tranquillité sur l’ordi pour répondre à mes mails.

Il y a normalement au moins 20 à 30 e-mails par jour : les recherches des clients qu’il faut étudier attentivement, les demandes de renseignements sur mes biens, et, si je viens de rentrer une propriété très intéressante et pas chère, comme celle-ci par exemple, je peux en avoir beaucoup plus !

 

 

 

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/83378JBI24/maison-a-vendre-a-castels-dordogne-aquitaine-france

Aujourd’hui j’ai fait des visites avec un client que j’avais déjà rencontré 5 jours auparavant. C’est très important de rester en contact avec les clients sérieux. Nous avons visité cette maison dont le prix a beaucoup baissé mais qui est proche d’une route principale. C’est parfois compliqué quand il y a un point négatif comme ça. Je préfère toujours être franche et bien expliquer la situation aux clients – quand nous sommes arrivés, nous avons eu la surprise de découvrir une chouette dans la maison ! Elle était descendue par la cheminée (drôle de Père-Noël !). Nous avions aussi peur l’une que l’autre. Heureusement avec l’aide des clients j’ai réussi à la faire sortir. Mais ohlala, quels dégâts !

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/60232JBI24/maison-a-vendre-a-sarlat-la-caneda-dordogne-aquitaine-france

Par la suite j’avais rendez-vous avec un jeune couple qui avait conduit toute la nuit depuis les Alpes pour voir une maison avec deux gîtes et deux piscines à Sarlat. Une seule journée de libre pour faire l’aller-retour – Beaucoup de stress ! Heureusement ils ont adoré le bien et ils ont fait une première offre sur place. Je l’ai présentée aux vendeurs… Et je me sens assez confiante.

 

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/57400JMP24/maison-a-vendre-a-sarlat-la-caneda-dordogne-aquitaine-France\

De retour au bureau, je m’occupe de la négociation entre les jeunes acquéreurs et les propriétaires, tout en tapant, en anglais et en français, le descriptif du bien que j’ai rentré hier :

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/84158JBI24/maison-a-vendre-a-belves-dordogne-aquitaine-france

 

Plus tard, après avoir récupéré mes deux garçons à l’école, j’essaye encore d’arrêter de travailler. Mais ce n’est pas facile… J’adore mon métier et j’ai du mal à décrocher.

 

2 thoughts on “Une journée dans la vie d’un agent : 24 h avec Juliette Bailey, en Dordogne.

  • 28 février 2018 at 12:29
    Permalink

    Je cherche autour de Belves, St Pompont, Daman, Grives, St Laurent la Vallée, la maison que vous proposez à Belves est vraiment vilaine, quand à l’intérieur, c’est un festival de très mauvais goût, ça, ce n’est pas pour moi, franchement !

    Reply
  • 28 février 2018 at 12:41
    Permalink

    Daglan,….. Soit une maison bien restaurée, de caractère, avec dépendance, piscine, 200 à 290 m2, terrain minimum 1ha, confort moderne, 3 chambres 3 sdb ou sde, 3 wc, cuisine équipée, pas de voisins proches, bon environnement, belle vue, ou, carrément, un ensemble a restaurer totalement, avec les mêmes exigences d’environnement et de voisinage, et de qualité d’habitat

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *