LU DANS LA PRESSE : 2017, Une année record pour le tourisme en France ?

En 2016, La France avait pu conserver sa place de destination touristique préférée dans le monde selon l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme des Nations Unies), devant les Etats-Unis et l’Espagne, en dépit des inquiétudes liées aux attentats terroristes. Et en 2017 ?

« Les touristes sont de retour. C’est du moins le sens du signal envoyé par les chiffres publiés par l’Insee. L’institut a recensé le nombre de nuitées en hôtel, camping et autres hébergements touristiques, chaque mois, depuis cinq ans. L’étude de ces chiffres démontre un regain d’attractivité de la France après une baisse consécutive aux attentats de 2015. Mais aussi comment se répartit le tourisme en France, région par région.

  • Six premiers mois encourageants…

Finie, la crise ? Les six premiers mois de 2017 laissent présager d’une très bonne saison pour le tourisme français, pourtant en baisse l’année précédente. Avec 96 769 120 nuits réservées, il s’agit même d’un record depuis le début de la décennie !

  • … dont la capitale ne profite pas seule

Paris profite évidemment de ce regain d’intérêt pour l’Hexagone. Mais les chiffres des six premiers mois de 2017 ne constituent pas un record dans la capitale, qui retrouve un niveau de fréquentation similaire à ceux de 2013, 2014 ou 2015. La ville de Paris ne tire donc pas à elle seule les chiffres du tourisme.


Un pied-à-terre à Saint-Germain-des-Prés, ça vous tente ? Celui-ci est idéal pour un investissement locatif : 765 000 € HAI.

  • Le sud-est particulièrement visité

Si l’on se fie aux six premiers mois de 2017, le tourisme est assez bien réparti dans l’Hexagone, à condition d’exclure l’Île-de-France, logiquement très prisée. Le sud-est, avec le Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur, est cependant particulièrement visité, jusqu’à cinq fois plus que la Basse-Normandie ou le Poitou-Charentes. A l’inverse, le Limousin constitue de loin la région la moins fréquentée. »

En Isère, cette villa de 280 m2 possède une vue imprenable sur le Lac du Sautet et le Pic d’Obiou. L’emplacement rêvé pour installer des chambres d’hôtes : 367 500 € HAI.

 

Le Parisien – 10 août 2017 (Introduction et Photos Leggett Immobilier).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *