Domotique : le futur c’est maintenant !

La maison connectée, image du futur et de films de science-fiction se démocratise et les outils pour faciliter le quotidien deviennent de plus en plus accessibles.

Aussi appelé domotique, la maison connectée fait référence aux différentes techniques qui permettent le contrôle des équipements de la maison à distance et en autonomie.  Son but est de faciliter la communication entre outils de confort et de sécurité de la maison en identifiant votre rythme du quotidien. Gestion d’énergie par l’intermédiaire du chauffage, des volets roulants ou encore des prises électriques ; optimisation de l’éclairage ; de la sécurité avec l’alarme mais aussi la porte du garage ou le portail d’entrée ; les commandes à distances, signaux visuels et sonores.

A l’origine le terme domotique vient de « domus » qui signifie « domicile et « tique » pour la technique. Déjà présente dans les maisons depuis 1970, les équipements ont beaucoup évolué depuis et ne permettent plus seulement d’automatiser sa maison mais également d’enregistrer vos allées et venues.

A quoi ça sert ?

Ainsi votre maison sait quand :

Vous rentrez à la maison (en se connectant à votre smartphone) le portail s’ouvre à votre approche et la maison est chaude à votre arrivée car la maison a anticipé votre retour.

Vous êtes présents dans la maison et dans quelle pièce, elle adapte donc la température en agissant sur le moyen de chauffage, baisser la luminosité quand vous quittez une pièce ou regardez un film ou au contraire l’augmenter sensiblement afin de vous réveiller, diffuser votre playlist d’une pièce à l’autre en fonction de vos déplacements,

Vous quittez la maison. Après vous avoir prévenu que vous deviez partir plus tôt à cause de travaux détectés sur votre route, vous activez l’alarme et tout un tas d’actions se mettent en place automatiquement : le chauffage passe en mode éco, les lumières restées allumées s’éteignent tout comme les appareils restés en veille ; l’aspirateur robot se met en marche ainsi que le système d’arrosage automatique dans le jardin en tenant compte de la météo des jours à venir, les volets s’ouvrent et se ferment au rythme du soleil et de la saison (conserver le frais en été en fermant les fenêtres au soleil ou la chaleur en hiver en les fermant à la tombée de la nuit). Mais elle peut aussi renforcer la sécurité en simulant votre présence lors de vos absences prolongées : les volets continuent à s’ouvrir et à se fermer, la musique peut être diffusée et les lumières allumées de temps et temps de façon à dissuader les cambrioleurs de s’aventurer chez vous.

En cas de fuite d’eau, l’arrivée d’eau peut se couper automatiquement, en cas de détection de fumée / risque d’incendie, les volets s’ouvrent, les portes se déverrouillent et la sortie s’éclaire pour faciliter l’évacuation. Si quelque chose est en train de brûler sur le feu, le détecteur de fumée envoie un signal, coupe la plaque, met la hotte en marche forcée et envoie des signaux sur les différents téléphones et tablettes.

 

Dans le cas des personnes dépendantes (personnes âgées ou à mobilité réduite) vous êtes prévenus en cas de chute par l’intermédiaire de la domotique.

 

En plus de vous simplifier la vie, vous économisez de l’énergie et vous agissez pour le bien de la planète.

 

Combien ça coûte ?

En pratique le système de domotique se compose de trois équipements :

La box domotique : c’est elle qui centralisent les informations et déclenche les actions.

Les capteurs : sans fil par l’intermédiaire de votre box internet ou filaires si vous pouvez anticiper sur la construction ou la rénovation.

Les actionneurs : qui connectent les appareils à la box.

Afin de mettre en place ces systèmes le plus sûr est bien évidemment de passer par un professionnel mais vous pouvez aussi mettre en place certaines choses qui ne demandent pas de grandes connaissances en la matière. Comme par exemple les actionneurs qui se présentent sous forme de prises à brancher entre la prise de l’appareil et la prise de courant. Le choix de la box est important et le prix n’est pas forcément gage de qualité.

Pour quel budget :

200 € pour une box de qualité (les prix varient de 150 et 600 € pour les box grand public) puis 50 € environ par élément à commander donc tout dépend du nombre d’éléments que vous souhaitez automatiser.

Pour une maison de 3 chambres de 90 m² en connectant les volets, le chauffage, l’éclairage et quelques appareils électroménagers plus la sécurité on peut se baser sur un budget de 1900 € environ.

 

Rachel Rousseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *