Le cœur des Irlandais bat pour la France

Leggett Immobilier a multiplié par 3 ses ventes aux acheteurs irlandais au cours de l’année 2017.

Sous l’effet d’un Brexit plutôt subi que désiré, ou en raison de la hausse phénoménale des prix de l’immobilier en Irlande (+ 12,3% l’an passé et une augmentation à hauteur de 6 à 7% prévue en 2018), les Irlandais font le grand saut et investissent dans le marché immobilier français.

En Charente. Maison de plain-pied (113 m2) en bois, avec vue sur la campagne : 110 000 € HAI.

Leggett Immobilier a triplé ses ventes aux acheteurs irlandais en 2017 et cette tendance perdure en ces premiers mois de l’année.

Les lieux qu’ils ont choisis : 1/ le Poitou Charentes, 2/l’Aquitaine, 3/ la Normandie.

Un choix qui recouvre un excellent rapport qualité-prix. Avec le prix médian d’une maison à Dublin, 330 000 €, on peut s’offrir une superbe propriété familiale avec piscine et vue sur les vignes en Poitou Charentes… Avec quelque 2250 heures de soleil par an !

La plupart des ventes se situent dans une fourchette allant de 50 000 à 130 000 €. Cependant les types de bien sont très divers. Cela va d’une grange à rénover à 20 000 € à des appartements dans les Alpes vendus plus d’un million d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *