Nos petites manies anglaises préférées

Comme vous le savez très certainement, le fondateur de Leggett Immobilier est anglais (bien qu’il vive en France depuis 25 ans) et nous avons de nombreux collègues britanniques parmi nos 500 agents qui vivent et travaillent en France.

Il est toujours intéressant de voir les différences culturelles qui existent entre nos équipes regroupant diverses nationalités. Les nombreuses petites manies anglaises sont souvent source d’amusement pour nous et nos clients, c’est pourquoi nous avons eu envie de partager nos préférées avec vous !

Faire la queue

On considère souvent plein de charme le fait que nos amis anglais attendent patiemment en files d’attente bien ordonnées (et parfois très longues) quand ils veulent quelque chose. Cette patience symbolise l’importance d’être juste vis-à-vis des autres et de prendre son tour quand c’est réellement son tour. C’est d’ailleurs assez incroyable de voir comment un groupe de personnes peut s’organiser rapidement et soigneusement en un système fonctionnant à la perfection. Mais il y a un revers, ne pas respecter la file d’attente et essayer de doubler est vraiment très mal perçu par nos collègues britanniques et ce n’est pas quelque chose pour laquelle vous voulez être pris la main dans le sac…

S’excuser

Les anglais ont la réputation d’être polis, et cela s’étend à un désir presque instinctif de s’excuser. Si en marchant dans la rue vous bousculez accidentellement un étranger, vous serez capable de dire s’il est anglais comme c’est lui qui va s’excuser auprès de vous. Nous avons découvert que nos collègues britanniques s’excusent quand ils demandent leur chemin, acceptent une invitation, montent dans un ascenseur ou demandent quoi que ce soit.

La météo

Parler de la météo est un sujet de conversation apprécié, tout le monde peut en parler et ça change tout le temps. C’est peut-être pourquoi les britanniques aiment autant en parler. La météo au Royaume-Uni n’est généralement pas très variée, ce qui explique pourquoi ils sont bien souvent très enthousiastes quand la météo devient un peu plus « extrême ». Cela va de la journée chaude sans saison du mois de mars à la chute de neige ! Les anglais ne se soucient pas de la pluie non plus et vont continuer leurs activités sans laisser quelque chose d’aussi insignifiant qu’être trempé altérer leur bonne humeur.

L’incapacité de dire au revoir simplement

Nous sommes bien conscients de la confusion de nos collègues britanniques quand il s’agit de faire la bise, ce qui est souvent attendrissant quand on y pense. Nous trouvons également cela amusant de regarder les anglais se dire au revoir, particulièrement au téléphone. Il y a toujours un début d’au revoir, souvent suivi d’un merci, peut-être même d’un « cheers » et après une à trois répétions du mot « bye », ils raccrochent enfin.

L’autodénigrement et le sens de l’humour

La suffisance n’est pas quelque chose que les anglais trouvent attractif et c’est particulièrement visible dans leur sens de l’humour. Nous adorons la manière dont nos amis anglais sont capables de rire d’eux-mêmes. Cela fait peut-être partie de la traditionnelle « sous-estime » anglaise qui signifie que beaucoup de nos collègues britanniques vont plus probablement diminuer plutôt qu’accentuer leur réussite. Le sens de l’humour anglais est connu mondialement et c’est une des choses que nous aimons le plus à propos de nos collègues britanniques.

Xxx

Oui, c’est un peu confus, et c’est la manière dont une majorité d’anglais signera presque n’importe quel message qu’ils écrivent. Non, ça ne veut pas dire qu’il y a une erreur. Ces petits « x » sont en réalité… des bisous ! Et vous trouverez au moins une de ces petites lettres au bas de n’importe quelle correspondance informelle en provenance d’un anglais qui vous apprécie. N’est-ce pas mignon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *