Le petit déjeuner anglais

Chez Leggett Immobilier, nous sommes toujours intéressés par les petites différences qui existent entre la culture française et la culture anglaise, l’étiquette, les petites manies propres à chacun, la nourriture !

Cette fois-ci, nous avons décidé de vous parler du repas le plus connu du répertoire anglais : le traditionnel petit déjeuner anglais.

Qu’est-ce que c’est ?

Le petit déjeuner anglais, aussi appelé « Fry-Up », est un repas complet composé d’un unique plat regroupant beaucoup d’éléments différents. Ces différents éléments peuvent être ajoutés ou retirés en fonction de votre faim et de ce qui se trouve dans votre réfrigérateur.

En voici les essentiels :

Les œufs

En général, il s’agit d’un œuf sur le plat. Il peut aussi être brouillé mais beaucoup de personnes préfèrent que le jaune d’œuf reste intact : il peut ainsi être étalé sur un bout de pain grillé ou sur un toast. Cependant, c’est généralement la sauce qui lie le plat, plus que le jaune d’œuf.

Le bacon

Qu’il soit en tranches ou en rondelles, le bacon est un élément essentiel de ce repas ! Il ressemble souvent à du jambon fumé, un peu comme le jambon de Bayonne ou de Parme (qui sont eux non fumés). Il est bien sûr frit dans la poêle avec les autres éléments du petit déjeuner.

Saucisse

Il n’y a pas de petit déjeuner anglais sans saucisse, mais pas n’importe lesquelles. Les saucisses anglaises se composent de divers types de viandes et sont souvent assaisonnées avec de nombreux condiments. Rien de mieux que l’odeur des saucisses qui grésillent dans la poêle aux côtés du bacon et des œufs !

Tomates et champignons

Les « légumes » du repas qui sont là pour vous déculpabiliser de toutes les calories citées juste avant… Mais pas seulement ! Grillés dans la même poêle que le reste, ils ajoutent de la couleur et de la texture au plat.

« Bubble and Squeak »

Cette partie du petit déjeuner anglais, qu’on ne peut pas vraiment traduire, est faite à partir de différents légumes de votre choix (souvent les restes d’un précédent repas) couplés à de la purée de pomme de terre. Ce charmant mélange se frit lui aussi dans la même poêle que ses compagnons. C’est absolument délicieux et parfait avec un jaune d’œuf comme touche finale !

Pain grillé à la poêle ou toasté

Et non, même le pain n’échappe pas à la poêle. Cependant, on ne parle pas ici de baguette française mais bien de pain de mie qui se retrouve dans la poêle avec le reste du petit déjeuner. Le toast, quant à lui,  est bien sûr préparé à l’aide un grille-pain puis coupé en triangles.

« Baked Beans » ou Haricots blancs à la sauce tomate

Un essentiel qu’on retrouve à coup sûr dans tous les placards des familles anglaises ! Des haricots blancs recouverts de sauce tomate avec un peu de sucre et tadam, vous avez de délicieux « baked beans » ! Ils sont souvent considérés comme un plat à part entière et mangés comme tel par les anglais, sur une tranche de pain de mie toastée. Au cours des années, ils sont également devenus une partie essentielle du petit déjeuner anglais.

Quoi boire avec ?

Traditionnellement, le petit déjeuner anglais se déguste accompagné d’une tasse de thé bien fort agrémenté d’un nuage de lait et de sucre. Aujourd’hui, café ou jus de fruits sont également souvent présents sur la table.

Quand est-ce qu’on le mange ?

Comme son nom l’indique, ce plat est mangé le matin, au moment du petit déjeuner. Il peut également être servi comme brunch. Aujourd’hui, il est généralement préparé le week-end comme il n’y a pas suffisamment de temps pour le cuisiner et l’apprécier le matin avant de partir au travail. Cependant, par le passé, il était courant que la femme prépare un petit déjeuner anglais chaque matin pour son mari avant qu’il ne parte travailler. Il est généralement vu aujourd’hui par nos amis anglais comme un remède contre la gueule de bois et une bonne manière de commencer le week-end !

Quelle est son histoire ?

C’est une tradition vieille d’un siècle qui remonte au début des années 1300 quand il était majoritairement mangé par l’aristocratie. Il a été transformé en plat national par les Victoriens. C’est une tradition appréciée qui tend à apparaître dans les cafés dans lesquels sont présents un large nombre d’anglais. Il a même sa propre association !

La prochaine fois que vous vous sentez l’âme anglaise, sortez votre poêle à frire, allumez la bouilloire et préparez-vous un délicieux petit déjeuner anglais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *