Le Beaujolais Nouveau ou les clés du Marketing avant l’heure…

L’Arrivée du Beaujolais Nouveau… Pas celle de l’iPhone X mais presque. Voici la partition finement jouée par un certain Georges Duboeuf (son nom figure encore sur les bouteilles) qui a su créer une tradition de toute pièce.

A la fin de la guerre le vignoble du Beaujolais est sinistré. G. Duboeuf veut mettre en place une politique de vin primeur produit en quantité, à bas prix et dans un moment creux. L’appellation « Beaujolais Nouveau » voit le jour en 1951. L’administration française fixe la date de commercialisation du vin de l’année au 15 novembre en 1961 puis la date du 3ème jeudi du mois de novembre est arrêtée en 1981.

Créer l’attente

Depuis lors, officiellement, les premières bouteilles peuvent être ouvertes seulement à partir de minuit jeudi (dans la nuit du mercredi au jeudi). C’est pourquoi, avec le décalage horaire ; les Japonais, très friands de vins français, sont les premiers à boire le Beaujolais Nouveau ! L’instauration de cet événement annuel permet aux revendeurs de faire une large campagne marketing autour de ce premier débouchage et de créer l’attente auprès des consommateurs.

 

Une fête locale qui a su s’exporter

Mais plus encore que le goût, ce qui séduit les étrangers dans le Beaujolais nouveau, c’est la ’’french tradition’’, une fête à l’image de la France joviale et heureuse. Car contrairement aux autres vins primeurs dont la consommation est restée très locale, le Beaujolais nouveau a su s’exporter et séduire à l’autre bout du monde. Chaque année, la moitié de la production part ainsi en Asie. Le reste est bu en France et chez nos voisins européens ainsi qu’aux États-Unis.

Une image festive

L’arrivée du Beaujolais Nouveau a toujours été une fête. C’est une bonne occasion pour se réunir et de se retrouver autour du vin. C’est ce qu’on appelle un ’’ vin de soif ’’, un « vin d’amitié » qui accompagne donc parfaitement les moments de convivialité. C’est un vin léger qui se boit facilement. Les amateurs vivent cette arrivée du Beaujolais Nouveau avant les fêtes de fin d’année, comme… un Renouveau. On célèbre la naissance du nouveau vin de l’année, comme si on fêtait l’arrivée du printemps avec un slogan devenu incontournable : « Le Beaujolais Nouveau est arrivé ! »

Cette année, nous avons décidé d’aller sans attendre fêter son arrivée dans sa région d’origine… On en a profité pour visiter quelques propriétés :

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/P8195EIF/maison-a-vendre-a-oingt-rhone-rhone-alpes-france

Grande maison de maître en pierre dorée (400 m²) dans le sud du Beaujolais. 740 000 € HAI.

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/73007JCI69A2/maison-a-vendre-a-lyon-rhone-rhone-alpes-france

Lyon. Maison toute neuve de 3 chambres (105 m2) avec jardin bien exposé et garage. 350 000 € HAI.

 

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/78062JCI69/appartement-a-vendre-a-lyon-rhone-rhone-alpes-france

Loft T3 en rez-de-chaussée dans le 6ème arrondissement de Lyon, entre Brotteaux et Massena. 355 950 € HAI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *