Crédits immobiliers : pas de surchauffe cet été !

A Nice, sur la Corniche, une lumineuse maison de 7 pièces avec vue sur la mer : 795 000 HAI.

Le taux moyen des crédits immobiliers s’est élevé à 1,55 % en juillet, en légère baisse, selon le baromètre Crédit Logement/CSA. L’inflexion semble générale : les taux à 15 ans sont en baisse de deux points de base (1,39 % contre 1,41 % en juin dernier), et ceux sur 25 ans sont plus bas d’un point (1,87 % contre 1,88 %). Les taux à 20 ans, eux, restent stables à 1,60 %. Mais les prêts de longue durée, plus onéreux, se démarquent sur l’année. Les taux des prêts à 25 ans sont plus bas de 3 points », souligne l’institut. Ces emprunts bénéficient aux ménages primo-accédants, qui n’ont pas ou peu d’apport et étalent de ce fait leurs remboursements dans le temps. « Les durées s’établissent donc à un niveau élevé : elles se sont d’ailleurs encore allongées depuis la fin de l’année 2016 », note l’Observatoire, qui établit une durée des prêts de 217 mois en moyenne en juillet.

Cette accalmie des taux devrait se poursuivre dans les prochains mois car beaucoup de banques ont d’ores et déjà atteint leurs objectifs en matière de production de crédits

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *