Vous avez dit Frankenstein ?

Romantique, thérapeutique et avec une vue toujours changeante, vivre aux abords d’un lac est un rêve pour beaucoup. Mais pour la romancière Mary Shelley, cette propriété située au bord du lac Léman a inspiré la création de l’une des histoires d’horreur les plus connues de la littérature. 

En 1816, l’auteur anglaise faisait le tour du lac avec son mari Percy lorsqu’ils ont séjourné dans une petite maison d’hôtes au bord de l’eau dans le village médiéval de Nernier, en Haute-Savoie. Au cours d’une violente tempête, l’écrivain a mis sa plume sur le papier et a créé le personnage de Frankenstein du roman éponyme. La (vraie) histoire raconte qu’elle et Percy ont rencontré Lord Bryon – qui habitait dans la région – et qu’ils ont participé à un concours pour écrire la meilleure histoire d’horreur. L’histoire de Mary sur un scientifique qui crée un monstre a été publiée deux ans plus tard, alors qu’elle n’avait que 20 ans.

La maison de quatre étages dans laquelle elle avait séjourné est maintenant une résidence privée de 200 m², magnifiquement rénovée, avec quatre chambres, un ascenseur interne, des balcons surplombant l’eau, et une jetée privés. Les vues donnent sur le joli petit port et sur le lac en direction des montagnes du Jura. 

Nernier, elle-même surnommée la « Perle du lac Léman », offre une qualité de vie fantastique, de la baignade dans le lac, aux bars, restaurants et galeries d’art. En hiver, vous pourrez faire de magnifiques promenades le long du lac, en admirant les montagnes enneigées, ou bien vous rendre dans des stations de ski telles que Les Gets et Morzine, à 50 km de là.

La commune n’a pas toujours été aussi riche qu’aujourd’hui, comme le montre le journal de Mary Shelley qui décrit les « difformités et maladies » de Nernier (alors connu sous le nom de Nerni) qu’elle a observées. Elle parle également des « eaux pourpres et brumeuses » du « beau » lac.

La communauté est un véritable melting-pot de nationalités, où les Français, dont les familles sont présentes dans le village depuis des générations, accueillent chaleureusement les expatriés. Selon notre conseillère locale, Andrea Thein Win : « Cette propriété unique offre le meilleur des deux mondes : vous pouvez vivre dans un village idyllique et paisible au bord du lac, et à seulement une demi-heure de là, vous avez la ville cosmopolite florissante de Genève, avec ses salaires suisses attrayants et son aéroport international. Cette propriété conviendrait donc aux travailleurs dits frontaliers, qui se rendent en Suisse pour travailler, mais qui choisissent de vivre en France. De même, ce serait un endroit extraordinaire pour passer des vacances ou prendre sa retraite. »

Ce bien est actuellement en vente au prix de 2 700 000 €.

Il est situé dans le magnifique village médiéval de Nernier.

Ce bien unique et historique se trouve sur le port du lac Léman.

Il offre une vue imprenable sur le lac, parfait pour admirer les bateaux tout en savourant votre petit déjeuner !

Un intérieur chaleureux pour les jours où vous voulez simplement profiter de votre espace de vie accueillant !

Et n’oublions cette plaque, témoignage de l’histoire qui se cache derrière les murs de cette propriété !