Six raisons de rendre votre bien plus économe en énergie

Pour de nombreux propriétaires et bailleurs, rénover leur bien permet d’aider à atténuer le changement climatique, mais il y a aussi d’autres avantages !

1. Contribuer à sauver la planète

Commençons par énoncer l’évidence. Tout propriétaire ou bailleur peut faire sa part pour protéger l’environnement. Commencez par isoler les murs, les fenêtres et les toits, et modernisez votre système de chauffage.

2. Augmentez la valeur de votre bien

Les registres des ventes montrent clairement que les appartements bien isolés et bénéficiant d’une meilleure étiquette énergétique se vendent plus chers. L’efficacité énergétique des logements étant mesurée par le diagnostic de performance énergétique (DPE), les vieux appartements de classe A-B sont moins attrayants, surtout ceux construits il y a 50 ans. Avec le durcissement des lois sur la rénovation énergétique, les logements qui ne sont pas efficaces sur le plan énergétique deviendront beaucoup plus difficiles à vendre.

3. Les locataires préféreront l’efficacité énergétique

De plus en plus, les locataires recherchent des logements économes en énergie. Peut-être pour contribuer à la réduction du réchauffement climatique, mais surtout pour la nécessité de réduire leurs factures d’énergie, ce qui signifie qu’ils préféreront les propriétés ayant un meilleur classement DPE.

4. Mauvaise isolation = pas d’augmentation de loyer

Depuis 2020, si vous êtes propriétaire d’un logement mal isolé (plus de 331 kWh par m2 et par an), vous devez réaliser des travaux de rénovation énergétique si vous souhaitez augmenter le loyer lors du renouvellement du bail ou de la relocation. Si vous avez un DPE de A à E, vous pouvez envisager une augmentation de loyer ; F ou G ? Aucune augmentation de loyer n’est autorisée.

5. Obtenez des subventions, des aides et des crédits

Il existe des incitations pour rendre votre logement plus économe en énergie ! Les propriétaires occupants peuvent bénéficier du crédit d’impôt transition (Cite), mais les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique éligibles au Cite ; des  » certificats d’économie d’énergie  » des fournisseurs et des subventions de l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH). Vous pouvez également bénéficier de déductions fiscales sur vos revenus fonciers (bruts) de 15 à 85 % et de prêts bancaires à taux zéro.

6. Privilégiez la proximité

Pour les travaux de rénovation énergétique, faites appel à des entreprises locales et aidez votre quartier, mais assurez-vous qu’elles sont certifiées « RGE » (Reconnu garant de l’environnement), sinon vous risquez de ne pas pouvoir bénéficier de l’une des aides fiscales et financières mentionnées ci-dessus.