Où s’installer à Nice ?

Marc Alia, notre agent sur Nice, vous parle des différents quartiers de cette belle ville et vous donne quelques clés pour bien choisir où vous installer !

Descendre sur la Côte d’Azur est une promesse de soleil, de ciel bleu et de côtes enchanteresses. La Baie des Anges envahit le décor.
Nice s’étend entre la mer et la montagne, sous cette lumière si appréciée des peintres et des cinéastes. Loin de nous tous de savoir qu’environ 80% de la région se trouve entre montagne et zone protégée.

Nice est la cinquième ville de France la plus peuplée. Dynamique et en perpétuelle évolution, il serait classique d’affirmer que 3 points sont déterminants pour choisir son lieu de vie dans cette ville magnifique et ensoleillée plus de 300 jours/an : les écoles, les lieux de travail et la proximité des commerces, des restaurants et de toutes bases de loisirs…

Quand on parle de Nice, il est important d’avoir quelques notions d’urbanisme et de géographie de la ville. En effet, elle possède de nombreux quartiers fort différents les uns des autres. Historiquement parlant, elle s’est développée autour de sa Vieille Ville en bord de mer avec ses quartiers Gambetta (populaire et sympathique), le Carré d’Or (un peu plus huppé) et Riquier (qui doit son nom à la famille Niçoise Riquier).

Merci les Anglais ! Du terrain vague qu’elle était à la Promenade la plus célèbre du monde ! Dès la fin du XVIIIe siècle, de riches familles anglaises passent la saison d’hiver à Nice, les promenades en bord de mer sont très en vogue. Il en découle la construction de villas, de palaces et d’immeubles encore existants de nos jours.

Le long du Paillon (ancien fleuve qui traversait la ville – aujourd’hui extraordinaire jardin aménagé en son embouchure) se sont greffés les quartiers Ariane et Pasteur, beaucoup plus populaires qui accueillent les travailleurs mais dont l’urbanisme moderne se développe à grande vitesse.

Dans les hauteurs, dans les collines surplombant la ville de Nice, on trouvera de beaux quartiers résidentiels beaucoup plus calmes. Là, les espaces verts y fleurissent à foison comme dans le quartier de Cimiez ou de Gairaut.

Ainsi les quartiers de Nice sont variés et suivant leur localisation, le prix du m2 peut flamber ou être raisonnable. Le choix est donc très vaste entre vivre en bord de mer, en centre ville ou dans les collines. Il n’appartient qu’à nous d’orienter notre projet de vie. Quartier universitaire ? Quartier de bureaux ? Calme ou animé ?

À titre d’exemples :

  • Le Quartier de la Libération : délaissé depuis longtemps par la population, il recouvre aujourd’hui une structuration de son urbanisme extraordinaire. Tram, petits commerces, marché, il est devenu un quartier vivant en pleine métamorphose. Le site de sa gare vient d’être restauré avec 3500 m2 de commerces, de cinémas, de centres sportifs et son marché ouvert.
  • Le Port : Touristes et Niçois ne peuvent manquer de tomber sous le charme de ses couleurs et senteurs. Il regorge de trésors à découvrir dans ses petites rues et ruelles animées par force restaurants et bars. Il est de toute évidence devenu le quartier branché !
  • Gambetta: La ville à la mer ou la mer à la ville ? Il possède le luxe d’intégrer une partie de la Promenade des Anglais, la population étant en majorité âgée et composée de locataires. Vivant, le quartier est doté de nombreux cafés et restaurants ce qui lui confère un choix d’autant plus privilégié.

Depuis le 15 décembre 2018, la nouvelle ligne de tramway qui reliera cet été l’aéroport de Nice (Ouest) au Port (Est) est utilisée au départ de la station Magnan jusqu’à l’aéroport au tarif de 1 € (pour un carnet de 10 voyages). Cette nouvelle ligne confèrera à la ville de Nice un développement certain des quartiers limitrophes ce qui attirera encore plus de Niçois et d’acquéreurs français et internationaux.

Convaincus ? Découvrez toutes les propriétés de Marc juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *