Actu Immo – Le marché immobilier français au beau fixe

Après les résultats exceptionnels de l’année 2017, les prévisions pour 2018 tendaient davantage vers un ralentissement avec une possible stabilisation des prix et une baisse du nombre de transactions. Le bilan vient d’être publié : le marché immobilier français a le vent en poupe !

Il est en effet resté fort avec un total de 960 000 transactions dans l’ancien, et 1,2 million en prenant en compte le neuf*, soit une progression de 21% par rapport à 2017. Les prix en hausse et le maintien des facilités de financements expliquent notamment cette tendance positive. Les acheteurs profitent de taux d’intérêt bas et d’un allongement du crédit qui permet notamment au plus jeunes de devenir propriétaires (les moins de 40 ans représentent en effet 47% des acquéreurs).

Leggett Immobilier a ainsi réalisé 1615 ventes en 2018, ce qui représente une progression d’un peu plus de 19% comparé à l’année dernière ! Trevor Leggett commente :  » Nous sommes actuellement leader pour la vente de biens français à des clients internationaux, mais ces dernières années nous avons également développé notre entreprise en ciblant davantage le marché domestique. Nos ventes ont suivi la croissance du marché immobilier, et nous avons pu constater une augmentation de nos ventes aux clients français, et espérons continuer sur cette lancée. »

Par ailleurs, les Notaires de France s’attendent à une poursuite de la hausse des prix des appartements de 3,9% et des maisons de 3,3% sur l’ensemble de la métropole. Ces hausses sont d’ailleurs spectaculaires lorsque rapportées sur les 10 dernières années, avec le prix moyen d’un appartement hors Ile-de-France ayant subi une hausse de +123% et une maison de +63%. Cette différence dénote d’un attrait de plus en plus fort pour les zones urbaines denses. C’est d’ailleurs pour répondre à cette demande croissante que Leggett Immobilier a récemment créé une nouvelle marque, Leggett City, afin d’optimiser sa présence dans les villes.

Paris tire avantage de ce cette tendance et reste populaire auprès des investisseurs étrangers. L’immobilier résidentiel haut de gamme a vu ses prix augmenter ces quatre dernières années. En moyenne, les prix dans la capitale sont de 9 300€ au m² ; un bien restant sur le marché environ 45 jours.

Les métropoles de provinces ne sont cependant pas en reste, les Notaires de France mettent en avant des villes comme Rennes, Bordeaux, Nantes et Lyon avec des prévisions de hausse de prix de 5 à 10%.

L’année 2019 devrait donc, nous l’éperons, restée positive pour le marché de l’immobilier français !

– – – –

*Source : Le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *