En route pour 2017, avec Leggett Immobilier

Trevor Leggett, président de Leggett Immobilier, livre le bilan de l’année écoulée et donne ses perspectives pour 2017.

 Trevor Leggett

« Cela a été sans conteste une bonne année pour le marché français. Celui-ci est bel et bien orienté à la hausse avec un nombre total de ventes en augmentation de 15% sur les 12 derniers mois pour atteindre les 839 000. Il s’agit du volume de ventes le plus élevé depuis l’impact de la crise financière de 2008. Les Notaires de France assurent que les acquéreurs ont pressenti la fin de la baisse des prix et bénéficié de taux d’intérêt historiquement bas pour tirer le meilleur profit de ce « moment opportun ». Ils estiment que les prix ont augmenté d’environ 0,5% en 2016 et établissent leurs prévisions à + 2 % environ pour les appartements, et à + 2,7 % pour les maisons en 2017.

Bien sûr, cela est une photographie nationale et l’offre et la demande varient en fonction des régions. Certains « hotspots » ont vu leurs prix augmenter jusqu’à 6% (Bordeaux, Nantes, Toulouse…). Dans l’ensemble, Leggett Immobilier a connu cette année une légère augmentation des ventes par rapport à 2015 (qui était déjà une année record !) . »

A propos des Britanniques

« Ne vous fiez pas à certains gros titres dramatiques concernant l’effet « Brexit ». Les demandes venues du Royaume-Uni ont été plus fortes que jamais au cours des six premiers mois de l’année. Depuis le 23 juin, nous avons constaté une diminution des demandes de 19%, mais en parallèle, on remarque une augmentation du « sérieux » de ces clients potentiels. Les ventes aux acquéreurs britanniques ont légèrement baissé durant la seconde moitié de l’année, mais pas de façon significative. Les acheteurs britanniques considèrent encore le prix des biens français extraordinairement attrayant. En réalité, les fluctuations de la monnaie ont plus d’impact sur les ventes que les conditions économiques ou politiques. Nous avons noté un changement dans le profil des acheteurs avec un plus grand nombre de personnes à la recherche d’une maison de vacances et une diminution du nombre de retraités. « 

Et des autres acheteurs internationaux

« La combinaison des prix bas et des conditions de financement avantageuses a conduit à une augmentation des ventes aux autres acheteurs internationaux.  Les ventes aux Américains, aux Australiens et en particulier aux Scandinaves ont augmentées. Ils investissent aussi plus d’argent – BNP Paribas rapporte que les acquéreurs suédois et norvégiens ont respectivement dépensé en moyenne 513 000 euros et 509 000 € (442 000 € dépensés par les Russes et les 262.000 € par les Britanniques). « 

PERSPECTIVES 2017

Comment les prix de l’immobilier vont-ils évoluer ?

« Il faudrait une boule de cristal pour répondre !  L’élection présidentielle française aura lieu en Avril.  Elle sera précédée d’élections en Allemagne et aux Pays-Bas. Quels que soient les résultats, nous prévoyons que le marché immobilier français continuera de croître – tant en nombre de ventes qu’en prix moyen par maison. Les Notaires de France anticipent des hausses de 2,3% et cela semble être une prédiction raisonnable. Le seul inconvénient reste que la France est composée de milliers de micro-marchés. Certaines zones rurales connaissent encore une faible demande et leurs prix stagnent. Il est à noter que les acheteurs sont toujours à la recherche d’un prix avantageux et que les vendeurs doivent toujours estimer leur maison au juste prix pour faire une vente ! « 

Qui va acheter en 2017 ?

« Avant tout, ce sont les Français -. Le marché intérieur est de retour avec éclat. S’il y a eu 839.000 ventes en 2016, nous pensons qu’il y en aura plus de 850.000 en 2017 – un plafond qui n’a jamais été atteint depuis que j’ai créé mon entreprise en France, en 1988. La vigueur du marché français va attirer d’autres acheteurs de la zone euro (Belgique, Italie, Allemagne, Pays-Bas et Irlande) et, bien sûr, la qualité de vie française continuera d’attirer les acheteurs du Royaume-Uni et des pays francophones. « 

 Quels sont les «hotspots» à surveiller ?

« Les villes et les villages ruraux où les prix sont restés bas et où il y a encore un grand choix de grandes maisons. Bretagne, Normandie, Poitou Charentes et Languedoc Roussillon ont connu la plus forte augmentation des acquisitions l’an dernier mais si je dois choisir une zone promise à un fort développement en 2017, ce sont les villes et les villages autour de Bordeaux qui retiennent mon attention. La ville est actuellement au classement des meilleures villes du monde, « à visiter », « où travailler »… et avec le TGV qui la mettra prochainement à 2 heures de Paris… Tous les espoirs lui sont permis. »

Pas de commentaires pour le moment

Les marchés de Noël

Nés en Allemagne et en Alsace, les marchés de Noël -d’abord baptisés « Marché de Saint-Nicolas »- se sont peu à peu répandus dans toute la France. Dans une ambiance festive et conviviale qui sent bon les gaufres et le vin chaud, laissez-vous gagner par l’esprit de Noël.

A Amiens

C’est l’un des plus grands marchés de Noël du Nord de la France. On y trouve toutes sortes de cadeaux traditionnels et des spécialités locales à déguster comme le « Macaron d’Amiens » qui n’a rien à voir avec son cousin parisien. (Jusqu’au 31 décembre).

Amiens

Maison d’architecte (493 m2) dans un jardin arboré, proche d’un golf. Prix : 1 312 500 € FAI.

A Toulouse

Au cœur de la ville, la place du Capitole revêt ses habits de fête. Vous y découvrirez tout un village illuminé fait de chalets d’un blanc immaculé où vous attendent les cadeaux tendances et artisanaux de ce Noël 2016. (Jusqu’au 25 décembre).

toulouse

Villa moderne sur les coteaux sud de la ville, avec jardin paysagé et piscine. Prix : 610 000 € FAI.

A Salon de Provence

C’est un marché de Noël très animé auquel toute la ville participe : illuminations, marché gourmand, manèges et promenades en calèche… Rien n’est oublié, ni la crèche provençale, ni la foire au santon qui rassemble une vingtaine de santonniers. (Jusqu’au 2 janvier).

Salon

Belle bâtisse provençale avec un grand terrain et la vue sur le Luberon. Prix : 892 500 FAI.

Pas de commentaires pour le moment

Le Bonheur est dans les Alpes

Un choix gigantesque de stations, de très jolis villages chargés d’histoire, des panoramas à couper le souffle, des pistes de ski à n’en plus finir, des activités multiples et variées pour tous les âges…  Si vous avez envie de soleil et d’air pur, rendez-vous dans les Alpes.

 Alpes 1

La Clusaz. Chalet contemporain de 4 chambres avec vue panoramique sur les Aravis. Prix : 1 355 000 FAI.

Alpes 2

Saint Gervais les Bains. Grand chalet de 8 chambres, situé près du tennis, de la piscine et de la navette. Prix : 490 000 € FAI.

Alpes 3

Les Deux Alpes. Ce beau chalet en bois (120 m2) présente de très belles finitions et une efficacité énergétique élevée. Vue imprenable sur les sommets. Prix : 540 000 € FAI.

Pas de commentaires pour le moment

Rubrique juridique : Les donations en ligne directe

Une personne peut décider de gratifier ses enfants ou petits-enfants voire arrière-petits-enfants ou de les aider en leur donnant des moyens financiers ou des biens immobiliers qui lui appartiennent. Il existe plusieurs manières de transmettre de son vivant une partie de son patrimoine et ces transmissions bénéficient d’un régime fiscal de faveur. La loi prévoit en effet des abattements et des réductions qui peuvent conduire à une exonération de droits de donation.

rub juirdik

  • A Saint-Martin de Belleville, chalet en duplex, avec une vue splendide sur la vallée. Prix : 695 000 FAI.
  • Don de sommes d’argent aux enfants, petits-enfants ou arrière-petits-enfants.

Ce don est exonéré de droit dans la limite de 31 865 euros tous les 15 ans à condition que le donateur ait moins de 80 ans et le bénéficiaire plus de 18 ans. Il peut être effectué par chèque, virement, mandat ou remise d’espèces et doit être déclaré sur l’imprimé n°2735 à déposer au service des impôts – pôle enregistrement du domicile du donataire dans le mois qui suit le don.

Cette exonération se cumule avec les abattements accordés aux autres types de dons (meubles, titres, immeubles).

Attention cependant au don manuel qui séduit par sa simplicité mais peut devenir source de discordes familiales en créant une inégalité entre enfants. Si dans les faits les donateurs ne peuvent pas aider simultanément leurs enfants, il pourra s’avérer judicieux de recourir ultérieurement à une donation-partage notariée qui permettra de réintégrer parmi les biens compris dans la donation-partage des biens transmis avant par le biais de dons échelonnés dans le temps. Il est d’ailleurs possible de réaliser une donation-partage au profit de descendants de générations différentes et d’associer ainsi enfants et petits-enfants. On parle alors de donation-partage transgénérationnelle.

  • Donation de meubles, titres, immeubles ou sommes d’argent au-delà de 31 865 euros.

Chaque enfant bénéficie d’un abattement de 100 000 € par parent sans avoir de droits de donation à payer par période de 15 ans. Si l’abattement n’est pas utilisé en totalité lors d’une première donation, le solde peut être utilisé lors de donations ultérieures dans la limite de l’abattement. Les donations consenties entre grands-parents et petits-enfants bénéficient quant à elles d’un abattement de 31 865 euros pour une période de 15 ans et les donations aux arrière-petits-enfants bénéficient ’un abattement de 5 310 euros par période de 15 ans.

Si le bénéficiaire est handicapé, il bénéficie d’un abattement supplémentaire de 159 325 euros qui se cumule avec l’abattement personnel.

Si après application de l’abattement le donataire a des droits à payer, il peut encore bénéficier de réductions d’impôts pour charges de famille (610 euros par enfant à compter du 3ème) ou encore de réductions d’impôts applicables sous conditions aux donations en pleine propriété de parts ou actions de société.

Sandy Guyonnet, diplômée Notaire

Pas de commentaires pour le moment

Les acheteurs américains arrivent !

Nos services constatent que 60% de nos clients américains sont davantage enclins à acheter une propriété en France depuis le résultat des élections américaines.

Avant les élections, un rebond de 25% des ventes aux acquéreurs américains avait déjà été enregistré. Mais à présent ce nouvel engouement pour notre pays connait un véritable regain : les demandes de renseignement et les visites ont tout simplement doublé au cours du mois de novembre.

A la suite de l’élection américaine, nous avons réalisé un sondage auprès de 3160 acquéreurs potentiels. 60% des Américains ont déclaré qu’ils étaient à présent plus enclins à acheter en France et 37% ont dit avoir une motivation inchangée.


Les réponses les plus courantes attestent que les Américains à la recherche d’un bien souhaitent réaliser une acquisition plus rapidement car ils se disent préoccupés par la sécurité et la future éthique de leur pays d’origine. Voici certains commentaires relevés au cours du sondage :

  • “Je ne me sens plus en sécurité et j’ai le sentiment que les valeurs américaines sont compromises.” 
  •  “Nous achèterons plus tôt que prévu. Les Etats-Unis vont devenir très sinistres, très vite. ”
  • “Je souhaite acheter une maison en France et quitter les Etats-Unis pour de bon.”

Natalie Leggett, directrice du Centre d’appels remarque : “Depuis les élections, les appels et requêtes des Américains ont doublé. Avec 61 millions de Démocrates déçus, nous avons beaucoup d’Américains au téléphone déclarant qu’ils souhaitent quitter leur pays. Il y a également 60 millions de Républicains ravis du résultat qui déclarent faire à présent davantage confiance à l’économie et vouloir investir dans une maison de vacances. De fait, quelle que soit leur couleur politique, ils arrivent !”

Mais où achètent-ils ? Leur zone d’intérêt est vaste : la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie sont les plus recherchées mais Paris, les Alpes, les Pays de la Loire, le Centre, la Bretagne et la Normandie ont aussi leurs faveurs. “La dépense moyenne d’un acheteur américain est de 375 000 € (source BNP Paribas). Il y a eu 500 ventes aux Américains en 2015”, déclare le Président Trevor Leggett, « Nous prévoyons que ce sera plus du double en 2017. Cet afflux de nouveaux acheteurs (avec de solides budgets) est aussi une bonne nouvelle pour les vendeurs. L’année dernière les Américains représentaient moins de 3 % des acheteurs internationaux en France. Nous pensons qu’en 2017 ils pourraient dépasser les Hollandais, Allemands, Italiens et Suisses pour devenir les 3èmes acheteurs internationaux derrière les Britanniques et les Belges. L’âge moyen d’un client américain est de 64 ans avec une majorité d’acheteurs entre 46 et 74 ans. Nous remarquons actuellement une affluence de jeunes acheteurs venus des Etats-Unis. Nous nous attendons donc à ce que la moyenne d’âge baisse en 2017. 85% des Américains achètent au comptant – tous ne sont pas encore informés des taux de crédits français qui atteignent leur plus bas niveau depuis 100 ans. Les acheteurs qui agissent maintenant seront peut-être en mesure de s’installer dans leur nouvelle maison française avant même que Trump n’entre à la Maison Blanche, le 20 janvier prochain. »

Pas de commentaires pour le moment

Conseils pour ouvrir un B and B

Nous avons remarqué une hausse du nombre de demandes de la part de nos clients concernant les B&B et chambres d’hôtes. Voici donc quelques conseils pratiques sur comment établir son B&B.
Nous vous proposons également de lire le témoignage d’Eleanor et John, qui sont certainement les mieux placés pour vous conseiller puisqu’ils se sont eux-mêmes lancés dans l’aventure en 2008.

B&B2
En 2008, Eleanor et John Gash ont quitté l’Ecosse en pour s’installer en France. Puisqu’ils cherchaient à prendre un nouveau départ tout en générant un revenu dès leur installation, reprendre un B&B déjà établi s’est imposé comme la solution idéale. Ils ont donc acheté une belle propriété de huit chambres dans le village de Bellac, dans la Haute-Vienne, et ont commencé leur aventure sur les chapeaux de roues.

B&B3

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/48182MKE36/maison-a-vendre-a-perassay-indre-centre-france

« Nous n’avions jamais géré de B&B auparavant, mais nous sentions que nous saurions nous en sortir », confie Eleanor, 57 ans. « Nous voulions changer de vie avant qu’il ne soit trop tard ».

Cette demeure vieille de 200 ans se trouve dans le cœur du village, ce qui, selon Eleanor, est la clé de son succès. La propriété était déjà utilisée comme B&B par ses précédents propriétaires (Britanniques eux aussi), et avait donc déjà ses habitués. Eleanor et John ont refait toute la décoration, pièce par pièce.

Chaque soir ils cuisinent pour leurs hôtes, travaillant avec des ingrédients locaux. Ils facturent leurs repas 50€ par couple, et la nuit entre 75 et 100€.

B&B4

http://www.frenchestateagents.com/french-property-for-sale/view/46378DKR11/house-for-sale-in-narbonne-aude-languedoc-roussillon-france

« Nous avons toutes sortes d’hôtes, dont beaucoup sont à la recherche d’un bien à vendre, et nous avons passé beaucoup de repas mémorables. Chaque jour est différent. Nos cinq chambres sont toutes réservées en permanence durant l’été. »
Bien que tout le monde ne le sache pas, les propriétaires de B&B peuvent recevoir plusieurs aides financières. « Vous pouvez vous faire rembourser 15% de vos frais de rénovations par le département, recevoir 12 000€ de la région ainsi que l’argent de l’Union Européenne (FEDER). Cela signifie que jusqu’à 63% de vos travaux peut être couvert. L’unique condition est de faire la promotion de votre B&B sur le site des Gîtes de France pendant 5-10 ans. »

Le seul point négatif est le manque de temps libre pendant l’été. Eleanor et John s’arrêtent pour reprendre des forces en janvier et février, lorsqu’ils ferment pour profiter du soleil de l’hiver !

B&B5

http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/view/70762BGA56/maison-a-vendre-a-quistinic-morbihan-bretagne-france

Voici nos conseils pour vous lancer dans l’aventure B&B :

1 – Le plus important est l’emplacement. Il doit être approprié à la fois à votre choix de vie mais aussi à votre activité de chambre d’hôtes.

2- Renseignez-vous bien sur la région. Visitez-la et renseignez-vous sur les autres B&B. Ecoutez tous les témoignages et conseils que vous recevrez et mettez-les en perspective avec vos rêves et vos envies.

3- Mettez à profit toute l’information à votre disposition dans les offices de tourisme de la région ainsi qu’à la Chambre du Commerce et de l’Industrie. N’achetez pas sur un coup de tête !

4- N’achetez pas votre propriété seulement parce qu’elle est magnifique, basez-vous sur des critères objectifs.

5- Conduisez une étude de marché détaillée sur la région et déterminez : a) le marché que vous allez cibler : familles/couples, séjours d’une nuit ou d’une semaine ? b) quelles sont les attractions locales ? c) combien de temps dure la saison ?
6- Préparez un business plan réaliste. Obtenez l’aide de professionnels (comptable local, Chambre de Commerce, office de tourisme).

7- Si vous achetez une propriété pour la convertir en B&B, collaborez étroitement avec votre agent immobilier, architecte, artisans locaux et mairie afin de calculer le coût de vos travaux de rénovation. Ne perdez jamais de vue le rapport qualité/prix. C’est un marché compétitif.

Pour voir toutes les chambres d’hôtes en vente en France chez Leggett Immobilier, cliquez ici :
http://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/type/gites-a-vendre-en-france/2

Pas de commentaires pour le moment

Le Beaujolais Nouveau est arrivé !

C’est à nouveau cette période de l’année, qui fait que l’on aime tant l’automne : le Beaujolais Nouveau est arrivé ! Chaque troisième jeudi de novembre, les bars et restaurants de France s’animent autour de cette tradition mêlant les meilleurs aspects de la culture française : convivialité, fêtes de saison et vin ! Mais pourquoi le Beaujolais Nouveau est-il si connu ? Nous avons créé pour vous un petit guide pour tout savoir sur ce qui est probablement le vin le plus attendu de l’année.

Beaujolais Nouveau

Qu’est-ce le Beaujolais Nouveau ?

Le Beaujolais Nouveau est un vin rouge frais et fruité produit dans la région du Beaujolais (comme son nom l’indique), en Bourgogne. C’est le premier vin de l’année que l’on puisse goûter puisqu’il est mis en bouteille et vendu seulement quelques semaines après les vendanges grâce à un processus de fermentation rapide. Il doit être bu jeune et est considéré comme un vin de table de tous les jours.

En quoi le Beaujolais Nouveau est-il si spécial ?

A l’origine, le Beaujolais Nouveau n’était consommé que par les gens de la région pour fêter la fin des vendanges. Dans les années 1960, l’arrivée du Beaujolais Nouveau est devenue un événement attendu à travers toute la France grâce à une stratégie marketing très efficace. Les producteurs organisèrent une course jusqu’à Paris, pendant laquelle ils transportaient les bouteilles du nouveau cru. La course et le slogan « Le Beaujolais Nouveau est arrivé » devinrent rapidement connus dans toute la France.

glass-of-red-vine

Que manger avec du Beaujolais Nouveau ?

L’arrivée du Beaujolais Nouveau est surtout une bonne excuse pour partager une bonne soirée autour d’une table ou au bar, et (tradition française oblige) de manger de bonnes choses. On peut le boire en apéro, accompagné de saucisson ou autres grignotages, ou bien au moment du fromage. Le Beaujolais se trouvant non loin de Lyon, capitale française de la gastronomie, ce vin est souvent associé à des spécialités lyonnaises telles que les quenelles ou la bavette.

Que fait-on pour fêter l’arrivée du Beaujolais Nouveau ?

De nombreux restaurants et bars organisent des soirées spéciales pour célébrer l’arrivée du Beaujolais Nouveau, et beaucoup de villes et villages organisent des fêtes et des festivals. Environ 120 festivals en l’honneur du Beaujolais Nouveau ont lieu rien que dans sa région d’origine, et des milliers d’autres ont lieu à travers tout le pays ! Les Sarmentelles, le festival le plus connu, a lieu dans le village de Beaujeu, au cœur de la région du Beaujolais. Il dure cinq jours et comprend des dégustations, des concerts et beaucoup de danse.

Voilà, maintenant vous savez quoi faire jeudi : trouver un petit restaurant ou un festival local pour fêter l’arrivée du Beaujolais Nouveau comme il se doit…

Pas de commentaires pour le moment

Crédit immobilier : des taux toujours plus bas

Les taux des crédits immobiliers auront bientôt atteint leur niveau plancher mais ce mois-ci, pourtant, certains établissements proposent encore de nouveaux barèmes revus à la baisse, et, à leurs meilleurs clients des taux inférieurs à 1% sur 20 ans. Ces taux extrêmement bas sont une véritable aubaine pour les acquéreurs qui gagnent toujours plus de pouvoir d’achat. Ainsi, selon Crédit Logement, la baisse des taux entre octobre 2015 et octobre 2016 équivaut à une diminution des prix de l’immobilier de 7% et sur la période allant de décembre 2011 à aujourd’hui : 24%.

Mas en pierre dans le Luberon. Prix : 279 000 € FAI.

Mas en pierre dans le Luberon. Prix : 279 000 € FAI.

Si l’on remonte aux années 2000, les taux immobiliers ont été divisés par 4. En conclusion, n’en doutez plus, quand vous achetez aujourd’hui un bien à crédit, vous êtes certain de faire un investissement en toute sécurité.

Pas de commentaires pour le moment

Les Alpes ou Les Pyrénées, comment choisir ?

Certes le charme des chalets savoyards entourés de paysages grandioses est incomparable ; les stations alpines sont plus nombreuses et leurs domaines skiables plus grands – le plus grand domaine skiable pyrénéen, Barèges-La-Mongie, compte 120 km… Mais au fait de combien de km avez-vous réellement besoin ? L’accessibilité des montagnes pyrénéennes, leur ambiance familiale en toutes saisons et leurs prix accessibles méritent bien un détour.

 

Dans Les Pyrénées :

 

PYr1

 

 

 

 

 

 

 

Rénovée avec goût, cette charmante résidence familiale est proche des domaines skiables. Prix : 614 800 € FAI.

 

Pyrénées 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet élégant chalet dans la station de Font-Romeu, possède un garage, un jardin et une piscine. Prix : 1 312 500 € FAI.

 

Dans les Alpes :

 

Alpes 2

 

 

 

 

 

 

Ce magnifique chalet d’alpage est accessible seulement en skiant durant la saison hivernale. Prix : 330 000 € FAI.

 

alps1

 

 

 

 

 

 

 

Demi-chalet de standing à quelques pas du télésiège dans les 3 Vallées. Prix : 1 490 000 € FAI.

 

 

Pas de commentaires pour le moment

Le Vendée Globe

C’est la seule course au monde à la voile, en solitaire et sans escale, le Vendée Globe (on l’appelle aussi l’Everest des mers) est parti le 6 novembre des Sables d’Olonne devant un public enthousiaste de plus de 300 000 personnes. L’occasion pour nous de faire une petite visite dans cette belle région vendéenne riche en découvertes.

Vendée 153478

 

 

 

 

 

 

 

Maison de maître de 4 chambres, 180 m2 avec un fort potentiel. Prix : 188 200 € FAI.

Vendée2 69840

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison de ville de 3 chambres, 145 m2, avec jardin et grange. Prix : 172 800 € FAI.

Vendée3 62020

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison en pierre de 3 chambres avec studio indépendant et piscine. Prix : 288 900 € FAI.

Vendée4 69446

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison de style contemporain de 3 chambres, à deux pas de la mer. Prix : 278 200 € FAI.

 

 

 

Pas de commentaires pour le moment